愛fanfic-world愛 Index du Forum
愛fanfic-world愛 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Princesse Yuzuyu chapitre 11

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    愛fanfic-world愛 Index du Forum -> Plaine de Shinshu : Salle des auteurs -> Fanfictions originales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Halgorya
Original

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 1 232
Localisation: là où la vie me porte
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Lun 25 Juin - 13:47 (2012)    Sujet du message: Princesse Yuzuyu chapitre 11 Répondre en citant

Et voici le chapitre 11! bonne lecture!

Rosie se réveille, elle a plutôt bien dormir an fait, surtout que sa camarade de chambre est vraiment adorable ! Trop gentille ! Elle la surnomme sa petite souris vu que ses attributs sont ceux d’une souris. Elle s’est mise en tête de la relooker vu qu’un des cuistots la regarde sans arrêt, mais elle, disons qu’elle espère pas trop. C’est amusant pour Rosie car le fameux cuisinier a les attributs d’un chat, chaque fois qu’il voit la petite souris de Rosie sa queue remue de nervosité. D’ailleurs la jeune servante se réveille :

-ma petite souris !!!

Rosie la serre contre elle faisant sursauter la jeune fille :

-Bonjour mademoiselle…vous avez bien dormi ?
-Ouaip ! Et toi ? Tu as rêvé du cuisinier avoue !
-Je…euh…oui…
-Ah je m‘en doutais ! Faut te déclarer ma grande !
-mais…
-Il t’adore ! Je le vois bien, il est hyper nerveux quand t’es là ! Faut juste que t’arrêtes de cacher tes oreilles !
-Mais…je déteste les montrer…
-Mais lui il les aime, il arrête pas de les regarder avec envie ! Tu vas voir je vais arranger ça !
-Mais…
-Pas de mais !

Rosie se lève et s’habille à la hâte, elle attend que la servante fasse de même et s’occupe d’elle, la servante essaie tant bien que mal de cacher se oreilles mais Rosie ne lui en laisse pas l’occasion. Elle finit par la tirer vers les cuisines et trouve rapidement le cuisinier :

-Hey !

Il se retourne et en voyant la servante sa queue bouge nerveusement, surtout que là il voit bien ses oreilles. Rosie pousse la servante dans les bras du cuisinier. Bien vite celui-ci ne sait plus trop quoi faire de ses mains et au moment où elle allait reculer il la retient et sans se retenir attrape son oreille avec sa bouche. La jeune fille se contente de sourire et de se tenir contre lui. Rosie, cachée derrière la porte serre le poing :

-Yes ! Bon, moi je vais retrouver ma bunny-girl et son serpent pervers !

Elle marche et au détour d’un couloir elle les voit devant la chambre des parents, ils s’embrassent ! Elle s’approche et d’une voix enjouée dit :

-Salut ! Alors ! Ma bunny-girl ! Tu sors avec le serpent pervers ?
-Pardon ? Serpent pervers ? C’est de moi que vous parlez ?
-Bah oui, tu crois pas que j’ai pas vu toutes les fois où tu as embarrassé Meva ?
-….vous aviez donc vu…
-Ouais ! Alors !! Qui a fait sa déclaration ?
-Moi.
-Aaah ! Je me doutais que tu pourrais pas résister à Meva dans sa jolie tenue !
-Je vous remercie par ailleurs pour ce choix.
-mais de rien, je t’amènerai dans le magasin où je l’ai trouvé si tu veux.
-C’est une idée, il semble proposer des articles très intéressant.

Meva cache son visage contre lui, elle profite qu’il a la tête ailleurs pour pouvoir se cacher plus facilement.

-Et où est la casse-pied ?
-Qui donc ?
-rehan !!
-Elle…

Yrié arrive comme une furie et se place juste devant Rehan :

-Je me suis réveillée seule ce matin ! Et pourquoi tu la tiens dans tes bras !
-Car elle est ma fiancée.
-Quoi ! C’est moi ta fiancée ! Je peux savoir où tu étais cette nuit !
-J’ai simplement profité que vous dormiez pour prendre Meva dans mes bras et dormir ailleurs avec elle.
-De quel droit tu as fait ça !
-Je ne vois pas en quoi c’est gênant de dormir avec sa future épouse.
-Tu veux te marier avec elle ?
-Bien sûr.
-Et moi alors !
-Je ne vois pas ce que vous voulez dire, je vous avais pourtant prévenu que nos fiançailles n’étaient pas prononcées, en cela j’étais tout à fait légitime de choisir ma fiancée.
-Tu as très mal choisi dans ce cas !
-Au contraire. Si vous n’êtes ici que pour insulter ma fiancée alors je vous prierai de partir.

Devant le ton de Rehan Yrié ne sait plus quoi répondre et se contente de partir sans demander son reste. Rosie sourit :

-Bien dit ! Je me demande si ma Yuzuyu dort encore, il faut leur annoncer vos fiançailles !

Et quand on parle du loup, Seiji et Yuzuyu, attirés par le bruit, arrivent, cependant Yuzuyu a ses mains posées sur ses oreilles. Inquiète Rosie va de suite devant elle :

-Yuzuyu ? Ca va ? Tu as mal aux oreilles ?
-Euh…
-C’est peut-être les oreillons ou une otite ! Ou…

Elle prend ses mains et les retire alors que Yuzuyu rougit au plus au point. Rosie s’arrête de suite de parler, surprise devant….de magnifiques oreilles blanches de chatte…elles sont complètement baissées dû à la nervosité de Yuzuyu mais elles sont bien là. Pourvues de beaucoup de poils mais les rendant par la même occasion très douces. Rosie regarde Seiji, lui aussi rougit et n’ose rien dire, une lueur brille dans le regard de Rosie alors qu’elle regarde vers le bas :

-Et tu as aussi…une queue ?

Yuzuyu la déroule de sa taille et la laisse pendre, elle est très touffue et, comme ses oreilles, blanche. Rosie la serre contre elle et sautille :

-Ma Yuzuyu est devenue une femme ! Je savais que ce jour arriverai ! Attends !

Elle fouille ses poches et en sort des pilules :

-Tiens ! Faut te protéger ma Yuzuyu !
-M…merci…
-Eh bien, moi qui parlais de ça la veille. Je ne pensais pas que vous le feriez cette nuit.
-Eh bien…c’est arrivé sans que nous nous en rendions compte à vrai dire…
-En tout cas vous avez été silencieux, j’ai rien entendu pourtant ma chambre était pas si loin de la vôtre.
-Vous les gênez encore plus Rosie.
-Je sais ! Mais dis-moi Yuzuyu…une de tes oreilles est toute humide, comment ça se fait ?

Le couple rougit de suite et Seiji décide d’expliquer puisque c’est sa faute :

-…en ce qui concerne cela, c’est à cause de moi…lorsque je me suis réveillé j’ai eu…une réaction de chat à l’encontre de Yuzuyu…
-En gros tu lui as fait une toilette affectueuse !
-Oui…c’est ça…
-C’est trop mignon ! Yuzuyu aura ce genre de réaction aussi ?
-Oui, pas maintenant mais elle finira par avoir des réflexes félins.
-J’ai hâte de voir ça !!

Curieux au sujet de ce que Rosie a donné à Yuzuyu Rehan demande :

-Mademoiselle Rosie, que sont ces choses que vous avez données à mademoiselle Yuzuyu ?
-Des pilules, c’est pour pas qu’elle tombe enceinte.
-C’est définitif ?
-Non non, si elle veut des enfants il suffit qu’elle arrête de les prendre.
-Mais….comment se fait-il que vous en ayez ?
-Je savais que tôt ou tard ils le feraient mais que ma Yuzuyu serait trop gênée pour acheter des pilules alors je les ai achetées !
-Vous êtes prévoyantes.

Il regarde Meva et sourit :

-Nous devrions nous en procurer nous aussi.

La réaction ne se fait pas attendre et Meva cache son visage dans ses mains, ils sont à peine ensemble qu’il parle déjà de ça, ça a de quoi intimider c’est sûr, même si elle sait qu’il dit ça pour la gêner ça n’en reste pas moins embarrassant. Rosie se met à rire en voyant la réaction de Meva :

-Ma pauvre bunny-girl !

Après un petit-déjeuner copieux ils décident de rentrer, bien sûr le passage chez les parents de Seiji ne fut pas de tout repos, entre les fiançailles de Meva et Rehan et Yuzuyu et Seiji qui ont conclu on peut dire que les parents du jeune homme s’en donnent à cœur joie ce qui gêne affreusement le couple et plus précisément Yuzuyu.
De retour au lycée Yuzuyu remarque que personne ne semble voir ses oreilles et sa queue, c’est logique mais elle ne pouvait pas s’empêcher d’être nerveuse à l’idée de retourner à l’école, d’autant plus qu’elle va bientôt avoir des réactions de chats…est-ce qu’elle va vouloir jouer comme les chats ? Sauter sur tout ce qui bouge ? Et pour la toilette ? Seiji ne fait pas sa toilette comme les chats donc ça devrait aller à ce niveau-là…enfin elle espère…
Le professeur entre finalement et se place à son bureau, il sort quelque papier et regarde vers la porte :

-Ca va ? Tu y arrives ?

Tous les élèves regardent vers la porte curieux, à qui parle-t-il ? Un nouvel élève encore ? Ou alors quelqu’un qui vient apporter une machine ou quelque chose de lourd. La curiosité grandit au fur et à mesure, voyant ça le prof se tourne à nouveau vers ses élèves :

-Vous vous souvenez de Ren non ?

Intriguée Rosie demande discrètement à Yuzuyu qui est ce jeune homme :

-Un élève de notre classe, il a eu un grave accident il y a quelques mois et était à l’hôpital.
-C’est bien qu’il revienne ça prouve qu’il va mieux !

Les élèves chuchotent tous et on peut comprendre que ce Ren semble plutôt populaire il est décrit comme sportif et plutôt attirant, d’un caractère fort et souvent grognon mais étant au fond de lui très doux et avenant, pourvu qu’on sache le prendre comme il faut. Rosie est impatiente de le voir ! Le jeune homme entre….assis sur un fauteuil. De nouveaux des chuchotements, cette fois ils sont orientés sur le fauteuil, certains se demandent s’il est paralysé à vie, d’autre disent qu’il ne pourra plus pratiquer de sport, Rosie, elle, trouve leur papotage très indiscrets, ils pourraient éviter de parler de ça ! Ca ne lui fait sans doute pas plaisir qu’on en parle ! Le professeur regarde ses élèves et dit :

-Ca suffit les commérages ! Ren n’est pas une bête curieuse, il suit des cours de remise en forme et remarchera alors fermez vos clapets !

Devant le ton du professeur tous les élèves se taisent, c’est la première fois qu’il est aussi familier mais il faut dire que le comportement de ses élèves l’a agacé. Ren va s’asseoir près de la fenêtre, il semble contrarié, après tout au lieu de lui demander comment il va ses anciens amis n’ont fait que murmurer dans son dos. Il remarque de nouveaux élèves cependant, ils sont tous autour de Yuzuyu, il y en a qui semble beaucoup l’aimer vu comment tous les deux se regardent et comment elle rougit, eh bien tant mieux pour elle. Il ne s’est jamais vraiment préoccupé d’elle mais il est quand même content de voir qu’elle a des amis. Y a une fille derrière elle qui est plutôt mignonne, elle a l’air d’être une surexcitée… ça fait bizarre qu’elle s’entende avec Yuzuyu qui est plutôt calme…enfin ça le regarde pas.
La récréation sonne et tout le monde sort sans même lancer un regard à ren, intriguée Rosie parle à Yuzuyu :

-Je pensais qu’il était populaire, pourquoi personne ne va le voir ?
-Je pense que c’est à cause de son fauteuil.
-Hein ?
-Tu sais quand il marchait tout le monde tournait autour de lui mais c’était surtout par intérêt.
-Intérêt ? Il est riche ?
-Euh non mais parce que beaucoup le trouve mignon et pas mal de garçons admirent son don pour le sport.
-Donc en gros maintenant qu’il a ce handicap tout le monde le lâche comme s’il était une gêne.
-Oui c’est ça.
-Ca va pas se passer comme ça ! Moi je vais aller le voir !
-Il est parfois un peu dur alors attention !
-T’es trop mignonne de t’en faire pour moi !

Elle s’approche d’elle et chuchote :

-Va plutôt embrasser Seiji, il y a pas eu droit depuis qu’on est arrivé à l’école !

Elle la laisse rougir et va vers Ren, celui-ci peine un peu à manœuvrer son fauteuil, il voit Rosie arriver. Tiens, c’est la fille mignonne, elle est plus avec Yuzuyu ? Il jette un œil à la jeune fille et la voit toute rouge et dans les bras de Seiji, eh bien ça confirme qu’ils sont ensemble. Mais il se demande ce que peut bien lui vouloir la fille. Rosie se place devant lui et dit :

-Salut ! Tu dois pas me connaitre je suis nouvelle alors je viens me présenter ! Je m’appelle Rosie ! Toi c’est Ren non ?
-Oui, qu’est-ce que tu me veux ?
-Faire ta connaissance c’est tout, tu as dû prendre du retard pour les cours je pourrais t’aider si tu veux !
-J’ai suivi des cours de rattrapage à l’hôpital alors ça va.
-Ah ? Ca a pas été trop dur ?
-Non…
-Dans ce cas tu voudras un coup de main pour le reste ?
-Tu veux dire vis-à-vis de mon fauteuil c’est ça…
-Eh bien oui, un peu d’aide ne fait pas de mal non ?
-Je te fais pitié c’est ça ?
-Mais non…
-Laisse-moi tranquille, je peux me débrouiller tout seul.
-Tu es sûr ?
-Oui ! Fiche-moi la paix !
-Sois pas agressif je voulais juste te filer un coup de main.
-J’en ai pas besoin va-t-en !

Excédée Rosie lui met une gifle magistrale surprenant le jeune homme, visiblement personne n’a jamais osé lui en mettre une :

-T’étonnes pas que personne ne veuille être avec toi ! T’as un caractère de merde !

Elle s’en va et embarque Yuzuyu avec elle par le bras. Ren reste statique et bloqué dans ses pensées, au final il sort pour prendre l’air pour se rafraichir les idées. Rosie est avec Yuzuyu :

-Mais quel casse-pieds ! Tout ce que je voulais c’était l’aider !
-Il était de mauvaise humour c’est tout rosie.
-Tu parles ! C’est qu’un enquiquineur ! Qu’il se débrouille si c’est ce qu’il veut !
-mais…

Des bruits se font entendre plus loin, Rosie interrompt Yuzuyu :

-Chut t’entends ?
-On dirait une dispute.

Elles s’approchent et voit ren avec d’autres garçons, Rosie demande à Yuzuyu qui ils sont et visiblement ce sont les membres du club de sport où était Ren avant son accident. L’un d’eux parle :

-Tu vas remarcher ? parce qu’on a besoin de toi !
-Mais oui je vais remarcher ! Mais se prendre un bus ça fait pas du bien ! J’avais les jambes broyées au cas où tu aurais oublié !
-Peut-être mais tu nous fous dans la merde !
-Comme si j’y pouvais quelque chose !
-T’aurais dû faire gaffe !
-Le bus avait perdu le contrôle qu’est-ce que je pouvais faire !
-T’es vraiment inutile !
-Répète !
-T’es inutile !
-Fais gaffe !
-Et tu vas faire quoi dans ton fauteuil ? Me rouler dessus ?

Les autres se mettent à rire, celui qui a parlé se reçoit alors une pomme de pin dans la tête, se retournant tous ils voient Rosie :

-Ca t’amuse de te moquer de lui espèce d’handicapé mental !
-De quoi tu te mêles toi !

Il s’approche d’elle et lui agrippe le cou mais Rosie ne se laisse pas faire et lui crache au visage, de son autre main il presse sur son visage :

-Sale pute tu vas le regretter !Et ta copine aussi !
-Laisse-la !

Les autres s’approchent de Yuzuyu, de peur sa queue gonfle et ses oreilles se baissent, l’un d’eux l’agrippe par les poignets et la pousse contre un mur, elle ne sait pas encore se servir de ses griffes ni utiliser l’agilité féline !

-Lâche-la !
-Toi la ferme l’handicapé !

Ren avance vers lui et utilise ses bras pour se jeter sur lui, son adversaire se retourne sur lui prêt à la frapper quand Rehan l’arrête et plante son regarde glacial dans le sien. Seiji fait lâcher ceux qui s’en prennent à Yuzuyu :

-Qui vous a permis de toucher à ma fiancée ?
-Euh…on…on se casse !

Ils s’en vont craignant de se retrouver à l’hôpital. Rosie essaie de soulever Ren mais doit demander de l’aide à Rehan, ils le remettent sur son fauteuil :

-Ca va ?...enfin pourquoi je demande tu vas encore m’envoyer sur les roses !
-Ca va…pourquoi t’es venue m’aider ?
-Parce que j’aime pas qu’on s’en prenne aux autres et je déteste qu’on lâche ses amis tout ça parce qu’ils ont un problème !
-T’es bizarre…
-On me le dit souvent.
-…merci…

Surprise elle se retourne vers lui et finit par lui sourire :

-De rien ! Tu veux trainer avec nous après les cours ?
-Pour aller où ?
-Mmh manger un truc et ensuite on va dans un magasin spécial !
-Spécial ?
-Ouais ! Tu vois Rehan là, et Meva ici ?
-Euh oui. Et ?
-Ils sont ensemble et Rehan est un gros sadique pervers, du coup on va choisir une tenue pour Meva ! On en prendra une aussi pour toi Yuzuyu !
-Hein ? mais…
-Ah non ! Toi aussi tu y auras droit !

Meva devient toute rouge, elle pensait qu’elle avait oublié mais en fait elle avait tout prévu depuis le début :

-Faire les boutiques…pff c’est nul…
-T’es pas obligé de nous suivre.
-J’ai pas dit ça…oh puis mince je viendrai, au moins je bougerai…
-Ok ! Tu choisiras ce qu’on mangera après les cours !
-Des gaufres alors, j’en ai pas bouffé depuis trop longtemps…
-Va pour des gaufres ! Ca sera sortie gaufres-fringues sexys !
-t’en prendras toi aussi ?
-Hein ? Ah je vois !
-Quoi ?
-Ca te plairait hein ! De me voir dans une tenue sexy ! C’est vrai que ça m’irait !
-Narcissique…
-Pervers.
-Quoi ? Mais j’ai jamais dit que…

Ils continuent de sa chamailler durant le reste de la récréation…et aussi durant leur sortie à vrai dire…


topic à commentaire: http://fanfic-world-team.xooit.fr/t384-Princesse-Yuzuyu-chapitre-11.htm
_________________
http://siluafamae.forumgratuit.fr/forum.htm--> forum de rpg, pous les créateurs, vous créez le rpg que vous voulez! TOUS les types sont autorisés ^^



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 25 Juin - 13:47 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    愛fanfic-world愛 Index du Forum -> Plaine de Shinshu : Salle des auteurs -> Fanfictions originales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com