愛fanfic-world愛 Index du Forum
愛fanfic-world愛 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Pleurs d'ange chapitre 15 et 16

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    愛fanfic-world愛 Index du Forum -> Plaine de Shinshu : Salle des auteurs -> Fanfictions originales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Halgorya
Original

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 1 232
Localisation: là où la vie me porte
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 14:34 (2012)    Sujet du message: Pleurs d'ange chapitre 15 et 16 Répondre en citant

Désolé pour le retard! Pour la peine je vous mets deux chapitres d'un coup ^^" Que dire en intro...mmh On va dire que de nouveaux pouvoirs vont apparaitre et que le grand méchant n'a pas dit son dernier mot ^-^




Une semaine est passé depuis la première rencontre avec l’ange noir, étrangement il n’a pas fait parler de lui ce qui ne rassure personne à vrai dire. Aurora et les autres sortent à peine d’une forêt où Seren s’est fait un plaisir de cueillir absolument toutes les fleurs qu’il a pu trouver…autant dire que Nelly et Meivan doivent aider Aurora à les tenir, d’ailleurs Meivan râle à propos de ça :

-T’aurais pu en cueillir moins non !
-Mais je voulais offrir un bouquet unique à Aurora !
-Il est pas unique il est énorme !!
-…c’est ça qui fait qu’il est unique non ?
-…je laisse tomber…

Ils entament leur marche sur une plaine en suivant un petit chemin de terre, au loin on peut voir un bastion, intriguée Nelly demande :

-Maman, c’est quoi cette grande maison là-bas ?
-Ca s’appelle un bastion, ce n’est pas tout à fait une maison c’est un endroit où des soldats s’entrainent en vue de guerre ou de bataille.
-Mais y a pas de guerre en ce moment non ?
-Non, il est peut-être abandonné ou recyclé en demeure.
-On va voir dis !!
-Si tu veux oui.

Ils s’approchent mais voient bien que le bastion n’est pas abandonné, au contraire même, il semble avoir essuyé une bataille…contre des âmes noires…des corps parsèment le sol, des corps d’âmes noires, d’hommes, des armes brisées et tant d’autres choses. Aurora fronce les sourcils, elle n’aime pas ça, le sang est frais comme si la bataille avait eu lieu la veille…de plus tout ce sang, cette odeur ne lui plait pas…malgré son pouvoir elle peut avoir du mal à supporter une trop grosse quantité de sang. Nelly s’accroche au bras de sa mère pendant que les deux hommes se tiennent sur leur garde :

-Vous avez vu…il y a beaucoup d’âmes noires.
-Oui, comme si elles avaient combattu en bande.
-Je ne savais pas que ces choses-là pouvaient se regrouper en bandes pour attaquer.
-Normalement non…
-Vous pensez qu’elles ont fui quelque chose ?
-Non…elles ne sont pas du genre à fuir sauf peut-être devant une créature plus forte qu’eux.

Ils se figent tous…la même idée vient de leur traverser l’esprit.

-Et si…c’était lui ?
-C’est possible, après tout il peut en faire apparaitre.
-Mais…pourquoi les envoyer sur ce bastion ?
-Il doit y avoir quelque chose dedans qu’il veut.
-Ce n’est pas bon ça…

Ils se retrouvent vite devant le bastion mais apparemment y entrer va s’avérer difficile, la porte est grande et semble verrouillée de l’intérieur, c’est logique mais on peut voir que les âmes noires ont tenté de pénétrer l’enceinte. Des traces de griffes se trouvent sur la porte et les murs. Soudain une jeune femme apparait sur les remparts, elle possède des cheveux courts….et blancs, ses yeux aussi le sont, elle s’adresse aux visiteurs :

-Qui va là ?

Les visiteurs en question lèvent la tête et voient la femme :

-Une enfant d’ange…
-Je répèterai pas ma question ! Qui êtes-vous !
-Nous ne sommes que de simples voyageurs.

La jeune femme fixe Aurora et dit :

-….vous êtes l’enfant sanglante…n’est-ce pas ?
-…c’est le surnom que l’on me donne oui…

La jeune femme disparait de leur champ de vision, juste après la porte s’ouvre découvrant l’intérieur des lieux, des barricades, des armes, des hommes et femmes armées. L’enfant d’ange arrive devant eux et dit :

-Entrez vite.

Ils s’exécutent et la porte se referme derrière eux. L’enfant d’ange les guide vers un bureau et prend appui sur celui-ci :

-Je pense que vous avez remarqué ces créatures dehors non ?
-Oui, nous en avons déjà rencontré mais pas en aussi grand nombre.
-Eh bien il va falloir vous y faire, ici et depuis une semaine elles nous attaquent toujours en nombre.
-Vous savez pourquoi ?
-Non, la seule chose que je sais c’est qu’elles sont envoyées par quelqu’un. Juste avant la première attaque une espèce de silhouette noire est apparue devant le bastion, elle l’a regardé un moment et a parlé d’un entrainement ou de je ne sais quoi.
-Donc il se sert de cet endroit pour entrainer ses créatures…
-Vous le connaissez ?
-On l’a déjà vu, il peut faire apparaitre ces choses.
-Mais alors ça veut dire qu’il peut en envoyer autant qu’il veut !

Aurora réfléchit :

-Il faudrait un moyen de dissuasion pour qu’il n’en envoie plus mais lequel ?
-C’est vrai qu’il est pas du genre trouillard…
-…attendez, la première fois qu’on l’a vu quelque chose l’a fait partir.

Ils n’ont pas le temps de parler plus qu’un homme entre en courant :

-Ils reviennent !

La jeune femme aux cheveux blancs se redresse et regarde les voyageurs :

-Désolé de vous demander ça comme ça mais vous allez devoir nous aider !
-Pas de problème.

Ils sortent et ils ne peuvent que constater à quel point ils sont nombreux, ça ne se limite pas à une dizaine, ils sont bien plus, à vue d’œil ils doivent être bien 40, mais…il peut vraiment en faire apparaitre autant ? Il est bien plus fort que ce qu’ils imaginaient….Bien vite l’enfant d’ange se jette contre eux utilisant….le vent pour les abattre. Voilà donc son pouvoir et elle semble le maitriser à la perfection…Seren et Meivan ont sorti leurs épées et se battent à leur tour, bien sûr Meivan n’a aucun mal à le faire, Seren est moins expérimenté mais se débrouille bien quand même.

Aurora s’avance à son tour, son pouvoir ne s’est pas activé mais si elle est en danger il le fera de lui-même donc elle ne s’en fait pas trop de ce côté-là. Elle a demandé à Nelly de rester dedans, c’est bien trop dangereux pour elle. Une âme noire fonce vers elle…elle attend…mais…rien ne se passe ! Pas maintenant non ! Pourquoi doivent-ils se bloquer maintenant ! L’âme noire la fait basculer en arrière avant d’agripper son bras, mais que fait-il ! Et ses pouvoirs qui refusent toujours de s’activer ! Il la traine sur quelques mètres, bien sûr entre les cris de bataille et le choc des armes personne ne remarque la situation dans laquelle elle est. La créature s’arrête net et semble en pleine réflexion…ces choses…réfléchissent ? Elle pensait qu’elles n’obéissaient qu’à un instinct sauvage et destructeur !

Il se met à chercher au sol et trouve une arme, il va la tuer ainsi ? Il examine l’arme et regarde le bras d’Aurora…mais que compte-t-il en faire ? Le lui planter dans le bras ? Ou alors…peut-être qu’il ne sait pas à quoi ça sert et…qu’il apprend ? Mon dieu ces choses peuvent donc assimiler des connaissances ! Aurora tente de se dégager et agrippe le bras de la créature avec sa main de libre. L’âme noire surprise réagit de suite et plante son couteau dans le bras d’Aurora pour qu’elle le lâche. Elle pousse un hurlement de douleur qui ne reste pas inaudible pour Seren. Il se retourne et hurle le nom de celle qu’il aime. Il fonce vers la créature, l’enfant d’ange le voit alors faire et finit par voir Aurora, elle lève le bras et d’un coup de vent dégage la créature, celle-ci n’a pas le temps de réagir qu’elle se fait déjà embrocher par Seren. De suite après il s’agenouille devant Aurora et la tient par les épaules :

-Aurora ! Tu vas bien ! Où es-tu blessée !
-Je crois que ça va…mon bras me fait mal.

Seren regarde et voit la plaie faites par la lame, elle saigne beaucoup, Aurora la regarde à son tour…oh…elle ne se sent pas très bien, serait-ce dû au coup ? A la perte de son sang ? L’enfant d’ange arrive à son tour, elle semble d’un coup paniqué :

-Il faut vite la soigner ! Ces créatures aiment le sang ! Elles adorent s’en prendre à un être blessé !

Ce qu’elle dit se confirme assez vite, les créatures lèvent toutes la tête et dirigent leur regard vers Aurora. D’un coup ils se précipitent tous vers elle. La jeune enfant d’ange se met juste devant eux prête à les repousser. Aurora laisse sa tête tomber sur Seren, inquiet il dit :

-Aurora ? Qu’est-ce que tu as ?
-Je…je ne me sens pas très bien…j’ai…mal…je crois…que ça arrive Seren…
-Maintenant ?

Aurora lève un peu la tête vers lui, ses yeux brillent, comme elle le pensait la vue de son sang provoque une crise et vu comment elle se sent elle va être grande. Seren la serre contre lui et comme toujours il l’embrasse pour pallier cette douleur qui ne manque pas d’arriver. Les gémissements plaintifs alertent l’enfant d’ange qui se retourne…d’abords surprise elle se demande ce qu’ils font, elle semble avoir mal et lui…il l’embrasse…mais…qu’est-ce que…cette sphère rouge. Comme toujours la sphère rouge grandit, grandit et grandit encore, plus encore que les dernières fois. Lancées dans leur élan les créatures n’ont pas le temps de l’éviter et se prennent l’attaque de plein fouet. Toutes, les unes après les autres, implosent sans rien pouvoir faire, l’enfant d’ange reste là à observer ce spectacle…bouche bée elle ne sait quoi penser. Elle savait qu’elle était forte d’après ce qu’on lui a dit mais là…voilà donc ce que ressentent les enfants d’anges de cette catégorie…la douleur semble assez insoutenable…elle la voit s’agripper de toute ses forces à cet homme, c’est pour ça qu’il l’embrasse…la douleur doit être plus facile à supporter…Le sang se rassemble au-dessus d’eux, bien vite l’enfant d’ange use de son pouvoir sur le vent pour créer un bouclier pour empêcher le sang de tomber sur eux. Tout s’arrête d’un coup et Aurora lâche Seren, à bout de force elle menace de s’endormir, comme d’habitude le sang retombe mais grâce au bouclier il ne touche pas les protagonistes. Elle écarte le vent écartant par la même occasion le sang. Seren soulève Aurora et se tourne vers l’enfant d’ange :

-On doit la soigner…vite…
-Bien sûr…suis-moi.

Elle le guide jusqu’à une infirmerie improvisée, il la dépose sur un lit, elle semble très affaiblie, il faut dire que jamais ses crises n’ont été aussi fortes. La jeune femme s’assoit à côté et dit :

-C’était une crise non ?
-Oui, ça lui arrive de temps en temps…
-Elle a mal quand ça se passe non ?
-Oui…
-Ne t’inquiètes pas, maintenant qu’il n’y a plus de danger elle va pouvoir se reposer. Au fait je m’appelle Angel !

Seren lui sourit et avant qu’il n’ait pu donner leur nom Nelly et Meivan arrivent en courant, Nelly va directement vers sa mère :

-Maman ! Ca va ! Tu as encore mal ?
-Ca va Nelly ne t’en fais pas…juste un peu fatiguée.
-Maman ? C’est ta fille ?
-Oui.
-Et toi tu es le père non ?
-euh…oui…oui c’est ça…
-Mais…t’es pas un peu jeune pour avoir eu un enfant ?
-Disons que c’est un peu compliqué…

Après quelques explications Angel reste perplexe, ces histoires la dépassent un peu et au final elle préfère ne pas trop y réfléchir…oui ça vaut mieux…Soudain elle se souvient de quelque chose :

-Ah ! Tout à l’heure vous avez dit que quelque chose avait mis en fuite cette créature, c’était quoi ?
-Ah oui ! Le roi des anges l’a fait fuir quand il est arrivé.
-Mais…y a un soucie et même deux…
-Lesquels ?
-Déjà on va pas demander au roi des anges de camper ici ! Et le second problème c’est que je suis un ange et pourtant l’attaque a eu lieu…
-T’es un ange toi ?
-Oui !
-J’y crois pas !
-C’est parce que je suis jeune c’est ça !
-Ben oui…

Pour prouver ce qu’il dit, et aussi parce qu’il se sent froissé, Meivan reprend sa forme d’ange, par chance il n’y a qu’Angel de plus dans l’infirmerie. Elle le regarde et dit :

-Ah ben oui…t’es un ange…j’aurais jamais cru ça !
-Pff !
-Bon le problème n’est pas réglé pour autant…mmh Meivan, les anges peuvent purifier ces créatures non ?
-Oui pourquoi ?
-Le mieux serait qu’un ange reste ici non ?
-Pas bête…faudrait en parler au roi.
-Tu es tout désigné pour !
-Et si vous vous faîtes attaquer ! Vous ferez quoi sans moi !
-Oh mais t’en fais pas on se débrouillera !
-Pff, je ferai vite alors !
-T’as pas confiance microbe ?
-Ne m’appelle pas microbe ! Je suis un ange !
-Ok ok, micro-ange.
-Vieille folle !
-Quoi ! Je suis pas vieille attend un peu toi !

Meivan tente de partir par la voie des airs pour échapper à Angel mais celle-ci le fait descendre d’un coup de vent et l’attrape :

-Tu pourras pas partir comme ça !
-Lâche-moi sale perverse !
-Hein ?
-Arrête de me peloter !
-Mais je fais rien !

Ils continuent de se disputer un moment avant d’aller se coucher, Seren se couche bien sûr avec Aurora, il la serre contre lui, inquiet il dit :

-Demain ils risquent de revenir, tu devrais te reposer, tu es très affaiblie à cause de ta crise.
-Tu es gentil Seren mais j’irai mieux demain ne t’en fais pas.
-Alors tu resteras près de moi ! De toute manière t’as pas le choix, si tu t’éloignes je me rapprocherai !

Juste après il vient chercher ses lèvres comme s’il voulait l’empêcher de refuser sa demande. Aurora ne tarde pas à s’endormir laissant à Seren le soin de l’observer plus attentivement, il a vraiment hâte de pouvoir faire sa vie avec elle et de pouvoir l’observer comme ça toute les nuits sans craindre d’être attaqué…Le lendemain Meivan se prépare à partir :

-Et va pas draguer en chemin hein !
-J’ai vraiment hâte de partir !
-Oh ? Tu veux dire que tu peux pas répliquer ?
-Je vais pas me bagarrer contre une femme quand même !
-Quand tu reviendras on en parlera gringalet !

Il déploie finalement ses ailes et s’envole, quelques mètres plus haut il disparait dans une lumière blanche, Angel se tourne vers les autres :

-Bon, on va devoir tenir jusqu’à ce qu’il arrive, pour le moment il n’y a rien mais il faut se tenir prêt à toute éventualité.

Alors que tout semblait calme un bruit sourd se fait entendre, comme un grondement. Ils se dirigent de suite à l’entrée et voit une marée d’âmes noires :

-…c’est pas vrai…ils sont encore plus nombreux qu’hier…
-On va devoir tenir…mais j’espère qu’il sera rapide.
-Oui… mais…Aurora regarde !

Seren montre quelque chose dans le ciel, Meivan serait déjà revenu ? Elle lève la tête et voit…l’ange noir. Lui ! Que fait-il ici ! Il veut tant que ça savourer le massacre qu’il s’apprête à créer ! Il fait un geste et d’un coup toutes les créatures se lancent sur le bastion. Angel, Seren et Aurora se lancent également dans la bataille. Par chance les pouvoirs d’Aurora décident de marcher, cependant sa crise de la veille l’a affaiblie et ses pouvoirs sont moins puissants que de coutume rendant son combat plus difficile.
Seren se bat avec son épée tranchant dans la chair de ces monstres, Angel tente de toucher l’ange noir mais celui-ci esquive les attaques comme s’il s’agissait d’un jeu. Pendant qu’en bas le combat fait rage Meivan arrive devant le palais, il y rentre sans vraiment se formaliser de la tenue qu’il doit adopter devant le roi, une fois devant celui-ci il dit :

-Votre majesté on a un problème !
-Meivan mais…que fais-tu ici ?
-Un bastion est la cible de cet ange noir, il y envoie des âmes noires encore et encore, il faut l’aide d’un ange !
-Quoi ! Il est là-bas !
-On ne sait pas mais d’après une autre enfant d’ange oui.
-Bien, retournes-y je vais envoyer quelqu’un !
-Bien !

Meivan repart, il est loin de se douter de ce qu’il se passe en bas, les créatures ne cessent de charger et la plupart sont entrées dans le bastion, elles font preuve de beaucoup de hargne, comme si leur créateur percevait l’urgence de détruire ce lieu. L’une des créatures a cependant trouvé un « jeu » à la mesure de sa cruauté, il s’amuse à poursuive Nelly dont le protecteur humain a été tué. Elle se cache derrière une caisse mais celle-ci vole en éclat devant la force de son destructeur. Il s’approche de Nelly qui pousse un cri juste avant de voir une épée au travers du monstre, elle regarde son sauveur :

-Meivan !
-Bon sang ça s’arrête pas ! Viens vite, le roi m’a dit qu’il allait envoyer quelqu’un !
-Je m’inquiète pour maman ! Elle est dehors avec toutes ces âmes noires !

Meivan et elle sortent, plus loin ils voient Aurora près de Seren, soudain une créature s’élance vers eux et fait un saut d’une hauteur impressionnante. Seren se tient prêt à le tuer mais vu le poids s’il essaie de le tuer avec son épée il est sûr d’être écraser par la bête ! Si seulement il avait….un arc ou…une arbalète ! Mais…mais la créature ne veut pas tomber sur lui ! C’est Aurora qu’il vise ! Jamais ! Il ne laissera pas ça se faire ! Son épée se met alors à briller, sa forme change et s’affine…un arc…comme un réflexe il tend l’arc et sans même qu’il ait de carquois une flèche de lumière apparait, il lâche le fil et la flèche vient se ficher dans le corps du monstre l’éloignant d’Aurora, celle-ci se retourne surprise :

-Seren…
-Je…je ne comprends pas, normalement je n’ai que l’épée…
-Ton pouvoir de gardien…c’est ça ! Tu peux modifier ton arme et la maitriser peu importe ce qu’elle est !
-Je…je vais essayer !

Devant un monstre bien plus gros Seren se concentre sur un labrys, comme l’épée, l’arc se met à briller, sa forme devient plus grosse et prend la forme de l’arme désirée, il l’élance et tue le monstre, curieusement le poids de l’arme n’est pas lourd…comme l’a dit Aurora il peut maitriser les armes, quelle quel soit…dans ce cas…Il fixe l’ange noir et refait apparaitre son arc, celui-ci le fixe à son tour :

-Je vois, ton pouvoir s’est réveillé semble-t-il…
-Et tu vas y gouter !

Seren lâche la flèche, l’ange noir l’esquive mais c’est sans savoir que la flèche suit sa cible, il se retourne à temps et la frappe lui occasionnant une brûlure, une moue de douleur s’affiche sur son visage bien que sans trait. Il retourne son regard vers lui :

-Tu n’aurais pas dû faire ça !
-Je n’ai pas peur de toi !
-Mais tu as peur de perdre ceux qui te sont cher !

Il fonce alors vers Aurora, celle-ci tente encore d’exercer un contrôle sur lui mais toujours en vain. Seren brandit encore son arc mais ne parvient pas à focaliser son attention sur lui tant la peur de voir Aurora en danger le terrifie. Avant qu’il ait pu l’atteindre une vive lumière blanche éclate entre eux le faisant reculer. Le roi des anges apparait lui faisant face, à ses côtés se tient un ange…Chares. Le roi et l’ange noir se fixent :

-Qu’es-tu donc !!

L’ange noir sourit mais on voit bien que la présence du roi le rend nerveux :

-Ce n’était pas prévu !
-Répond-moi !
-Cherche donc Roi ! Avant que je n’agisse à nouveau ! Prend ne serait-ce qu’un peu de retard et il sera trop tard !

Sur ces mots il disparait, le roi reste un moment sans bouger, que voulait-il dire ? Trop tard…mais que compte-t-il faire ? Utiliser encore un artéfact ? La situation est préoccupante…Il se tourne vers les autres et dit :

-Vous n’avez rien ?
-Non, merci d’être venu.
-Je vous en prie…Seren ? Où as-tu eu cet arc ?
-Je l’ai fait apparaitre…je pense que c’est mon pouvoir.
-On dirait bien oui, tu n’as pas fait apparaitre une arme banale le sais-tu ?
-Euh…non…enfin je m’en doute un peu…cet arc n’a pas besoin de carquois, il fait apparaitre des flèches tout seul…
-Oui et il est sensé avoir été détruit par une créature antérieure.
-Quoi!
-On dirait que ton pouvoir te permet de faire apparaitre des armes disparues ou non mais dans les deux cas elles sont dotées de pouvoirs…ce qui d’ailleurs pourra jouer en notre faveur. J’aurais une mission pour vous et je pense qu’au vue de ton pouvoir seul toi sera apte de les contrôler.
-Quoi donc ?
-Un petit cadeau pour notre ange noir.

Au sourire du roi on ne peut que se douter que ces armes doivent être puissantes et dangereuses pour leur ennemi…mais de quoi s’agit-il ? Et pourquoi ne pas l’avoir déjà utilisée ?





Sur un chemin de campagne un groupe discute tranquillement, enfin…ce n’est pas le mot exact mais l’un d’eux a besoin d’éclaircissements… :

-Donc si je résume bien ce que vous avez essayé de dire, hier soir après le départ du roi, Angel vous a proposé de manger puis d’aller dormir seul en amoureux, ça va jusque là j’ai juste ?
-Oui…
-Elle vous a apporté à boire et est repartie en fermant la porte.
-Oui…
-Aurora a bu et pas Seren…mais quelques minutes après il a remarqué un truc qui allait pas chez Aurora.
-On…peut dire ça…
-Il a voulu avertir Angel mais la porte était verrouillée et tu as remarqué que dans l’eau y avait un genre de drogue pour….mmh « exciter » celui ou celle qui en boit.
-….oui…enfin l’odeur n’était pas normale…donc j’en ai déduis ça…
-Mouais et surtout vu l’état d’Aurora dont t’essayais de calmer les ardeurs…
-….oui aussi….
-Et donc t’en as allègrement profité !
-Mais non !
-Ah oui j’oubliais la partie importante ! Sous l’effet de l’excitation les pouvoirs d’Aurora se sont déclenchés et t’as senti comme si ton sang bouillonnait en toi et du coup toi aussi t’étais dans le même état qu’Aurora…et t’en as profité !!
-Dis pas ça comme si j’avais fait quelque chose de mal ! je…je pouvais rien faire ! C’était…au-dessus de mes forces !
-Faiblard…et pervers !

Voilà l’explication, mais pour entrer plus dans les détails Angel avait prévu que les deux boiraient à la base, elle s’est dit qu’une « nuit torride », selon ses termes, leur ferait du bien…ce qu’elle n’avait pas prévu c’est l’effet du pouvoir d’Aurora sur Seren qui a déclenché une certaine envie et excitation chez lui. Comme le roi l’avait dit les pouvoirs de la jeune fille n’ont pas d’effet néfastes sur lui…hors cet effet-là n’en est pas un. De ce fait la nuit fut….ce qu’espérait Angel à vrai dire…Ils n’ont pas osé aller lui parler par la suite…ils l’ont laissé seule avec Chares dont le test de séduction sur Angel lui a valu une claque magistrale et tout ça dans le sourire. Nelly semble cependant perplexe…ils ont fait quoi ? Meivan utilise des termes qui lui sont flous…ardeurs ? Exciter ? Elle décide de poser directement la question :

-Meivan, je comprends pas trop, ils ont fait quoi ?
-Ils ont fait ce qu’on fait pour avoir un bébé…

D’un coup Nelly affiche un grand sourire et se tourne vers eux, elle se poste devant sa mère qui est plus rouge qu’une pivoine et sautille :

-C’est vrai maman ! Je vais avoir un petit frère ou une petite sœur !
-Euh…eh bien c’est…possible…
-C’est pas possible, c’est sûr…
-Mais c’est génial !!

Elle se tourne ensuite vers Seren et lui prend le bras en le secouant et en sautant encore :

-Seren !! Je peux t’appeler papa vu que tu es l’amoureux de maman et le papa de mon futur frère ou de ma future sœur !

Sur le coup Seren ne sait pas quoi faire, il doit réagir à beaucoup de choses…déjà il essaie de se remettre de sa nuit…faut dire que quand ils se sont réveillés ils savaient vraiment plus où se mettre…ils avaient même du mal à croire ce qui c’était passé mais les souvenirs de la veille revenaient sans cesse…ensuite il faut qu’il se fasse à l’idée des conséquences, bon d’accords il veut un bébé, plusieurs même, avec Aurora mais il n’avait pas prévu que ça se ferait si tôt…du coup là il ne sait pas s’il doit en être très content ou pas…Et pour finir Nelly qui lui demande si elle peut l’appeler papa…eh bien euh…il n’a pas l’habitude…elle l’appelle toujours par son prénom du coup sauter directement sur « papa » ça risque d’être bizarre non ? Mais…après tout si on suit la logique de la fillette elle n’a pas tord…et puis si elle l’appelle papa au moins personne ne viendra tenter de séduire son Aurora puisqu’on se dira qu’elle a déjà eu un enfant avec lui….mmh après tout c’est une bonne idée ! Il la regarde et dit :

-Euh…oui je veux bien…enfin si Aurora est d’accords !
-Hein ? Mais…oui…oui je suis d’accords…

Quand elle y repense elle aurait pu sentir qu’il y avait quelque chose dans l’eau elle aussi…mais elle était un peu fatiguée et n’a pas fait attention…juste après ça s’est compliqué et malgré ses efforts elle ne parvenait pas à se réfréner…elle avait vraiment honte, quelle image a-t-elle donné d’elle à Seren ! C’est ce qu’elle se disait mais par chance il a vite compris qu’elle n’était pas elle-même…cependant elle ne se serait jamais douté que ses pouvoirs pouvaient faire ça…ils sont dangereux à bien des égards quand on regarde bien…

Meivan décide de mettre un terme à cette ambiance rose pleine de papillons et dit :

-Au fait, le roi t’a parlé non ? Il a dit quoi ? D’ailleurs vous avez dit qu’on partait mais on sait pas vers où !
-Ah, eh bien le roi nous a averti que dans un relief montagneux se cache la tombe d’un ancien gardien. Il avait fabriqué des armes un peu particulières…Comme son pouvoir était instable il a été obligé de l’enfermer dans ses armes pour mieux le contrôler.
-C’était quoi son pouvoir ?
-Eh bien il alternait entre l’ombre et la lumière, du coup ça créait des conflits et il ne se contrôlait pas très bien.
-Aïe, d’où le fait d’enfermer donc SES pouvoirs dans des armes…mais si elles sont si importantes pourquoi tu les fais pas apparaitre comme avec l’arc détruit ?
-Eh bien le gardien a enchanté ses armes pour qu’elles ne puissent pas servir après sa mort et pour que lui seul les utilise. Donc Seren ne peut pas les faire apparaitre à cause de cet enchantement il doit aller les chercher lui-même pour en prendre possession.
-Une fois que les armes m’auront reconnu comme leur propriétaire je pourrais les faire apparaitre et disparaitre comme je veux.
-Mais…si le gardien les a enchanté pour que seul lui s’en serve tu pourras pas t’en servir papa non ?
-Normalement non mais le roi nous a dit que ces épées avaient gardés une certaine conscience, celle de leur créateur, donc si je leur prouve que je m’en servirai à bon escient il n’y aura pas de problème.
-Et sinon…c’est quoi le pouvoir de ses armes ? Ombre ? Lumière ? Lequel ?
-Les deux à vrai dire, ses épées doubles sont reliées par une chaine qui peut grandir ou rétrécir selon l’utilisation. L’épée d’ombre peut contrôler les créatures de l’ombre pendant que celle de lumière peut les annihiler.
-Malheureusement l’inverse est possible, l’épée de lumière peut maitriser les êtres de lumière pendant que celle de l’ombre peut les tuer.
-Donc l’ange noir voudra sûrement s’en emparer non ?
-Oui, il essaiera sans doute de corrompre les armes pour en être maitre.
-Il faut vite les trouver !!
-Aurora tu crois qu’il mettait le roi en garde sur ça ?
-Peut-être, il voudra sûrement se servir de ses armes contre le roi.

Ils continuent leur route, cela dit malgré les indications du roi sur la destination le chemin est long et difficile d’accès si bien qu’il leur aura fallu deux semaines pour y parvenir, c’est certes long mais si ces montagnes se situaient à deux jours de marche cela signifierait que ce monde est bien petit…Durant ces deux semaines Meivan n’a pas arrêté de râler, d’ailleurs… :

-Pas trop tôt !! Enfin en vue ces saletés de montagnes !
-Meivan calme-toi.
-Me calmer ! Ca fait deux semaines qu’on marche ! Et avec Seren qui fait le futur papa gâteux c’est une torture !
-Hey !
-Quoi ? C’est pas vrai peut-être ? Pendant deux semaines t’as pas arrêté de demander à Aurora si elle se sentait différente même si elle te disait qu’il faudrait au moins trois semaines pour le savoir !
-J’ai dit trois semaines un mois à peu près…
-C’est pareil ! Il arrêtait pas de fixer ton ventre ! Dis Seren t’as jamais vu de femme enceinte ou quoi ? Le ventre rond c’est qu’au troisième mois à peu près !
-Ca dépend des femmes Meivan tu sais.
-Oui ben ça change rien au fait qu’il ait été insupportable ! Surtout…

Au moment où il allait parler Seren serre Aurora contre lui en souriant et en posant sa main sur son ventre faisant bien sûr rougir la jeune fille :

-Mon Aurora va avoir un bébé de moi !!! Tu fais de moi le plus heureux ma chérie d’amour !!
-… ça !!! C’est ça le plus insupportable !!!
-C’est mignon papa !!!
-…mon dieu je le redis si je deviens comme ça tuez-moi…

Eh bien oui ça fait deux semaines que Seren gratifie Aurora de petits mots doux irritant les nerfs de Meivan :

-Bon…il a dit qu’elle était où déjà l’entrée le roi ?
-Normalement à la base d’une petite montagne.
-Bon j’en vois deux, alors…mmh on commence par celle-là !
-Pourquoi celle-là en particulier ?
-Mon instinct d’ange !
-…euh…d’accords…

Ils se dirigent vers une petite montagne à droite, après un tour pas si long que ça ils constatent qu’il n’y a aucune entrée, Seren se tourne vers Meivan en souriant :

-Bravo pour ton instinct d’ange !
-Mais….rah allons voir l’autre !
-Attends Meivan…mmh maman là-bas les deux parties du mur elles sont pas de la même couleur.
-Voyons…en effet, une paroi de la montagne est plus foncée que l’autre.

Elle se rapproche et voit un trompe l’œil, une entrée était cachée entre les deux parties de la paroi, enfin des parois, ce qui explique la différence de couleur. Fier de lui Meivan s’approche d’un pas victorieux et dit :

-J’en étais sûr ! Mon instinct ne me trompe jamais !
-Je suis toujours pas convaincu…

Meivan ne répond pas, sûr de son instinct, qui est surtout dû au hasard à vrai dire. Ils pénètrent dans la grotte, au début ils n’y voient aucune trace d’une quelconque tombe, pas même de civilisation, pas de porte, pas de gravures rien…Après un moment ils décident de se reposer, la nuit n’était pas loin de tomber donc autant se reposer étant donné que cette grotte semble plutôt grande…

Après un repas assez animé, surtout entre Seren et Meivan, ils se couchent. Cependant…ils ne sont pas si seuls qu’ils ne le pensent. A l’entrée se tient quelqu’un qu’ils connaissent bien, une silhouette noire possédant des ailes tout aussi noires…Il a enfin trouvé ce lieu, cela n’a pas été simple, c’est le lieu où repose un gardien après tout donc son côté « aura angélique » avait le don de dissimuler l’endroit où se trouve ce qu’il cherche. Sitôt qu’il les aura en sa possession le roi lui-même ne pourra plus s’interposer…mais il devra corrompre l’épée de lumière, plus difficile à contrer que celle d’ombre. Il s’avance mais au fur et à mesure il ressent une présence…il n’est pas seul, comment cela se fait-il qu’il ne l’ait pas senti plus tôt ? Encore l’influence de cette tombe. Et si c’était ce roi ? Il n’a pas aimé son regard quand il l’a vu, comme s’il savait ce qu’il préparait…non ce ne peut être ce roi, son aura est trop grande pour être caché si longtemps. Mais auquel cas mieux vaut se montrer prudent, s’il se retrouve seul face à lui sans arme adéquate cela risque de très mal se passer.

Il avance pour la première fois de sa « vie » prudemment, bien vite il s’arrête…ce n’est pas le roi, ce sont encore ses… « espoirs », intéressant, eux aussi cherchent donc à s’emparer de ces armes. Mieux vaut ne pas les réveiller, après tout ils ont dû faire un très long voyage. Il sourit et passe à côté d’eux, son regard s’arrête sur Meivan…lui, il va poser problème, il porte une apparence humaine mais c’est un ange, il est d’ailleurs étrange qu’il n’ait pas cette apparence dégoutante d’ange pur qu’il avait la première fois qu’il l’a vu… il est jeune certes mais fort…il n’a pas l’air de sentir sa présence pourtant, tant mieux…Son regard se tourne alors vers Aurora, quelque chose semble différent chez cette femme…voyons…il approche son visage et scrute Aurora, il se redresse en souriant, très intéressant. Il s’éloigne alors arborant toujours son sourire. D’un coup Aurora se réveille, un frisson la parcourant, elle regarde tout autour…quelque chose ne va pas, l’air est…plus froid…Elle réveille tout le monde :

-Mmh quoi ?
-On est pas seul ! Je le sens !
-Un humain ?
-Je ne sais pas, je ne sens pas de sang mais….
-Attends…je crois que tu as raison, quelque chose de sombre est passé…je suis encore jeune donc j’ai rien senti mais là je le sens bien…
-Quelque chose de sombre ?
-Lui ! C’est sûr c’est lui !
-Merde il a pris de l’avance ! Les épées !
-Vite !

Ils se lèvent tous et se dirigent vers l’ange noir, au moins maintenant ils sont sûr que les épées sont là ! Le chemin semble interminable, ils ont conscience que chaque seconde qu’ils perdent dans ct endroit et une occasion de plus pour leur ennemi de prendre possession de ces objets.

De son côté l’ange noire a parfaitement senti leur mouvement, eh bien il n’a pas été assez prudent, sa curiosité les a réveillé, quel dommage…cela dit il n’est pas inquiet, au moins il y aura un challenge. Ce sera à celui qui possèdera ces armes le premier. Et en parlant des armes il croit justement les voir. Il s’approche doucement, elles n’ont pas l’air si majestueuses qu’il le pensait, cela dit elles sont couvertes de poussière et de toiles d’araignées. Après avoir enlevé les impuretés il peut constater à quel point elles sont belles. Légèrement édentées mais cela ajoute un charme en plus. Celle d’ombre est vraiment belle, si noire, en revanche celle de lumière est un peu trop scintillante à son goût…cela risque d’être plus difficile que prévu de la corrompre…bien testons.
Il prend l’épée d’ombre dans une main, comme prévu elle ne pose pas de résistance particulière, il ressent une certaine méfiance mais rien de plus. A celle de lumière à présent. Il approche sa main et la saisit…comme prévu elle n’est pas coopérative, sa main le brûle, ce gardien devait vraiment être pur…Un vent se fait sentir dans la pièce, l’épée de lumière semble se battre contre celui qui essaie de la corrompre. L’ange noir se tourne et c’est ce moment que Seren choisit pour se jeter sur lui et attraper la chaine reliant les deux épées :

-Toi, tu arrives trop tard ! J’ai les épées en ma possession !
-Tu les tiens mais tu ne les contrôles pas !
-C’est ce que tu penses ! Regarde bien !

L’épée de lumière semble pulser, comme si elle ne se contrôlait plus, Meivan est alors pris d’une violente douleur, Aurora va vers lui :

-Meivan ! Qu’est-ce que tu lui as fait !!
-C’est pourtant simple ! Cet ange est fait de lumière, je teste juste cette épée sur lui !
-Aurora…recule !!

Aurora évite de justesse un coup de Meivan, mais qu’est-ce qui lui prend. Meivan se lève péniblement et semble se battre contre lui-même, son arme en main il commence à attaquer Aurora :

-Je ne me contrôle plus ! Aurora attention !
-Elle marche ! L’épée fonctionne ! Ca prouve bien que je la contrôle, personne ne pourra plus se dresser contre moi ! Et toi gardien tu ne pourras rien faire et tu vas devoir regarder ton ami tuer celle que tu aimes !
-Je reprendrai le contrôle avant !

Le vent s’intensifie autour des deux combattants, on peut voir que l’épée de lumière semble vouloir se raccrocher à Seren pour échapper à l’emprise de l’ange noir. Aurora esquive toujours Meivan, celui-ci essaie toujours de retenir ses coups :

-Aurora utilise ton pouvoir sur moi si tu peux !
-Dans ton état ça pourrait te faire mal !
-C’est mieux que si je te tue !

Elle n’aura vraiment pas le choix…n’est-ce pas ? En ce cas elle fera tout pour que ça soit le moins douloureux possible. Voulant à tout prix aider le jeune homme les pouvoirs de la jeune fille se réveillent. Ses yeux brillent et elle tend ses mains vers Meivan qui est à nouveau pris d’une profonde douleur, cependant il s’arrête et tremble. Aurora ne peut que constater à quel point les pouvoirs de cette épée sont puissant, elle peine à tenir les mouvements de l’ange.

Seren en profite pour, de sa main libre, attraper la lame de l’épée de lumière, il s’entaille la main de ce fait mais s’en moque, si c’est ce qu’il faut pour avoir cette arme et sauver ceux qui lui sont cher alors faire couler son propre sang ne le gêne pas ! L’ange noir a du mal à y croire, il ne le pensait pas si fort mais il représente visiblement un obstacle plus grand puisqu’il arrive à attirer cette épée vers lui. Il pourrait appeler ses serviteurs si seulement il n’avait pas besoin de toute sa force pour maintenir l’arme sous son contrôle…un contrôle qui commence à faiblir sans qu’il s’en rende compte.

Nelly s’approche de Meivan, elle veut savoir s’il va bien :

-N’approche pas Nelly !...je ne me contrôle toujours pas…
-Mais tu as mal !
-Ce n’est rien ! Ca va passer j’en suis sûr !....comment s’en sort Seren ?
-…je ne sais pas, il est toujours avec l’autre…
-Pourvu qu’il fasse vite…j’en peux plus…

Soudain les pouvoirs d’Aurora cessent…non…pas maintenant ! Meivan fait un mouvement brusque vers elle. Il lève son épée au-dessus d’elle prêt à frapper, Nelly se jette sur sa mère voulant la protéger. Au même moment une explosion lumineuse retentit vers les autres combattants. L’ange noir se retrouve propulsé contre un mur, une brume de lumière devant lui se dissipe petit à petit montrant Seren, les deux épées en mains, une de ses mains en sang entourée de lumière soignant sa plaie. Meivan s’arrête d’un coup juste devant Aurora et Nelly. Il respire fortement et tombe sur le côté, la fillette va de suite sur lui, il a l’air si fatigué…Aurora regarde vers son fiancé…il a les armes…elles ont décidé de leur nouveau propriétaire…

L’ange noir se lève en se tenant le bras qui avait la charge de l’épée de lumière, il n’avait pas prévu ça…même l’épée d’ombre semble avoir accepté ce gardien ! Seren le regarde avec sérieux…à cause de lui il a failli perdre celle qu’il aime…Il s’approche de lui :

-Ces épées que tu voulais tant vont provoquer ta mort !
-Je ne suis pas une simple créature d’ombre, cette épée n’aura pas un contrôle total sur moi !
-Suffisamment pour te terrasser !

Seren brandit les épées, celle d’ombre fait apparaitre un flux qui se plante dans l’ange noir, celui-ci sent ses membres engourdis…mais pas en totalité ! De plus ce gardien n’a pas ces armes depuis longtemps, leur contrôle lui ait encore difficile. Seren dirige alors l’autre épée vers lui et effectue un mouvement vertical. L’ange noir bouge légèrement lui évitant un coup mortel mais qui le blesse quand même, un sang noir et épais s’échappe de sa plaie, il pousse un cri de douleur et regarde sa plaie…il doit partir, s’il ne veut pas mourir ! Il jette un regard de haine à Seren et agrippe le flux noir qu’il brise avec difficulté, il s’envole et dit :

-Ce n’est pas fini loin de là ! Profite bien de ta victoire ! je te prendrai tout ! Tout ce qui t’es cher sera à moi et je le briserai !

Il part sans se retourner, Seren va de suite vers Aurora et la prend contre lui :

-Tu vas bien ? Tu n’es pas blessée ?

Aurora sourit, c’est plutôt elle qui devrait demander ça…elle l’enlace et pose sa tête contre lui :

-Je vais bien…

Meivan se redresse en titubant, il va avoir besoin de repos…quelle guigne, deux semaines à atteindre cette tombe et il doit déjà se reposer…Nelly s’approche de l’endroit où l’ange noir a été blessé…curieux ce sang…sa mère a pourtant dit qu’il n’en avait pas…mmh sans doute parce qu’il est noir non ? S’il était rouge peut-être que…la vue de la fillette commence à se troubler et elle chancèle, voyant ça ses parents se précipitent sur elle :

-Nelly ! Qu’est-ce que tu as ?
-Je sais pas…je me sens bizarre…

Elle rouvre les yeux…ils…brillent…comment ça se fait ? Son…pouvoir ? il apparaitrait ? Nelly dirige son regard vers ce sang noir, peu à peu la couleur change…il devient rouge. Aurora le fixe à son tour, comme sa fille ses yeux se remettent à briller…elle peut le contrôler…ce sang que sa fille a modifier ! Voyant ça Seren se tourne vers Meivan :

-Meivan ! Tu peux appeler le roi ?
-…je peux pourquoi ?
-Vite !

Sans trop comprendre Meivan ferme les yeux et murmure…Peu après le roi arrive, il semble surpris, c’est rare qu’il soit appelé…Il s’approche de Meivan :

-Qu’y a-t-il ?
-Je ne sais pas…Seren m’a demandé de vous appelé.

Le roi se tourne vers eux et les rejoint…que se passe-t-il ? Les épées ! Il les a ! Mais…ce sang à qui est-il ?

-Seren, tu as les épées mais visiblement ça n’a pas été simple.
-Non, il était là et il a failli les avoir, j’ai réussi à le blesser mais…son sang était noir, Nelly l’a regardé et il est comme ça maintenant, qu’est-ce qui s’est passé ?

Le roi regarde alors plus amplement ce sang…mmh ainsi donc ça existait vraiment…il était trop jeune à l’époque mais son père en avait parlé, il avait raison…il se redresse et parle :

-Mon père m’a raconté un jour que les êtres noirs, comme la créature qui a brisé l’arc que tu as Seren, avaient toutes un sang noir et épais fait de haine et de souillure. Ce sang avait donc une racine noire, le notre, celui des anges, des humains et des animaux, a une racine rouge. Aurora lors de ta première rencontre avec cet ange, tu n’as pas remarqué quelque chose ?
-Si, mon pouvoir ne lui faisait rien, comme s’il n’avait pas de sang.
-Ton pouvoir permet de contrôler un sang dont la racine est rouge, tu ne pouvais pas contrôler le sien. Ta fille en revanche, son pouvoir devait obligatoirement avoir un lien avec le tien et je pense que son fameux pouvoir est la capacité de modifier le sang.
-Vous voulez dire de changer leur racine ?
-Et pas seulement, si elle le souhaite elle peut changer le sang en eau ou en n’importe quel liquide.
-Mais…alors il suffirait juste que je change la racine du sang de cet ange et maman pourrait le tuer !
-On dirait qu’on vient d’avoir une arme en plus contre lui.
-Oui…mais même avec ça je me demande si ça suffira, il a été blessé, ce qui veut dire qu’à présent il sera plus dangereux que jamais…
-J’en ai peur malheureusement, Nelly tu vas devoir vite maitriser ton pouvoir pour l’amener à une puissance conséquente. Quant à toi Seren tu vas devoir apprendre à te servir de ces épées, elles t’ont accepté mais peuvent faire preuve de caprices…
-Ne vous en faites pas, je ne le laisserai pas toucher à ceux que j’aime !

Plus loin, en un lieu reculé, des livres jonchent le sol…une vieille bibliothèque semble-t-il, des traces noire maculent le sol et un froid malsain s’installe dans ce lieu emplie…de secrets, des secrets qui ne doivent en aucun cas tomber entre de mauvaises mains…


topic des commentaires: http://fanfic-world-team.xooit.fr/t358-Pleurs-d-ange-chapitre-15-et-16.htm
_________________
http://siluafamae.forumgratuit.fr/forum.htm--> forum de rpg, pous les créateurs, vous créez le rpg que vous voulez! TOUS les types sont autorisés ^^



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 14:34 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    愛fanfic-world愛 Index du Forum -> Plaine de Shinshu : Salle des auteurs -> Fanfictions originales Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com